640_ducol.jpg

Clément Ducol

Né en 1981, Clément Ducol débute très jeune l’apprentissage de la musique par le chant, le violoncelle et le piano. A 11 ans, il signe son premier contrat aux côtés de Peter Brook pour le spectacle « Impressions de Pelleas ». Il se forme ensuite aux percussions et à l’orchestration au CNSMD de Lyon. Ses diplômes obtenus, il rejoint la compagnie ARCOSM (Spectacles « Echoa », « La Mécanique des anges », « Traverse »…), ce qui lui donne l’occasion de se former à la danse aux côtés de Thomas Guerry.

Depuis, Clément Ducol a entamé une collaboration solide et complice avec le réalisateur et mixeur Maxime Le Guil, notamment sur des albums tels qu’« Ilo Veyou » de Camille, « Les Amants parallèles » de Vincent Delerm, « Modern Ruin » de Kyrie Kristmanson & Le Quatuor Voce, « Currency of Man » de Melody Gardot, l’album hommage à Nina Simone « Autour de Nina», ou encore "Si vous saviez..." de Salvatore Adamo pour lesquels il endosse tour à tour le rôle de réalisateur, d’arrangeur, ou même de compositeur. Cette collaboration se poursuit en 2016 avec un album hommage à Chet Baker, le prochain album du chanteur Christophe, ainsi que celui de la chanteuse Camille « Ouï ». En 2018, il réalise l'album Folk de Nolwenn Leroy.

Clément Ducol a également participé à diverses collaborations, avec Marc Lavoine pour la comédie musicale « Les Souliers rouges » ou encore avec le clarinettiste Yom.

Soulignons enfin l’inclinaison marquée de Clément Ducol pour l’univers du film: il a ainsi composé la B.O. du long-métrage « Maëstro » de Lea Fazer en 2014 et réalisé certains arrangements de celle du thriller « Möbius » d’Eric Rochant en 2013. Il a également composé la musique du spectacle « La Dame de la mer » aux Bouffes du Nord en 2012. Plus récemment, c’est aux côtés de Hans Zimmer et Camille qu’il a travaillé sur la B.O. du long-métrage « Le petit prince ».

NewsletterGroup + Imported Layers Copy 2